Présent en marge de l’AG Ordinaire du COA, le président pour encore quelques jours de la FAF Charaf-Eddine Amara a estimé que «l’espoir est toujours de mise » quant à avoir une réponse positive de la part de la FIFA dans l’affaire du math Algérie-Cameroun : « D’abord, il n'a jamais été question que le verdict soit rendu le 21 avril. Je ne peux rien dire de plus à ce sujet, car l'affaire n'est plus entre nos mains, mais entre celles de qui de droit. La seule précision que je peux apporter à ce sujet, c'est le fait que personne n'a dit que le verdict sera rendu le 21 avril courant, même si selon une précédente annonce, l'affaire devait être étudiée ce jour-là. Une chose est sûre : la Fifa traite toutes les affaires qui atterrissent sur son bureau, toutes, sans exception. Donc, la plainte de l'Algérie sera entendue, et étudiée, et ça au moins, je peux l'assurer », a-t-il déclaré.

 

M. R.


Ajouter un commentaire

Security code Actualiser

à la une

mai 08,2022

      Alors que le Borussia Dortmund serait proche de le recruter   Bensebaini, candidat...

mai 08,2022

        Les cérémonies d’ouverture et de clôture de la Coupe d’Afrique des...

mai 04,2022

    La rédaction d’Actu Cameroun tient à présenter ses excuses à l’ensemble de son...

mai 02,2022

          L'affaire du match Algérie - Cameroun, qualifiable également...