Alors que la visite du Président français, Emmanuel Macron, avait suscité un espoir d’un match « retour » en Algérie, le président de la fédération française de football, Noël Le Graët, a affirmé que cette rencontre amicale ne pourrait avoir lieu avant…2024.

«Certaines fois, les gouvernements, pas les nôtres, ne le souhaitaient pas. Pour ma part, je suis toujours partant » 

Le Graët affirme aussi que c’est toujours le souhait de la FFF de voir un jour se disputer un match amical contre l’Algérie, pour effacer celui de 2001 ou il y a un envahissement du terrain de plusieurs centaines de supporters algériens, sur la pelouse du Stade de France, mais il affirme aussi que c’est « la partie algérienne » qui, durant des années n’a pas voulu : « C'est un souhait que je partage avec le président Macron, mais cela va être très difficile avec le peu de créneaux disponibles, a déclaré le dirigeant de la FFF. Depuis dix ans, on a souvent essayé, mais on n'a pas trouvé de date. Certaines fois, les gouvernements, pas les nôtres, ne le souhaitaient pas. Pour ma part, je suis toujours partant, le jour où l'on trouvera une date. Il faut dire aussi qu’il n’y a pas eu d’échange entre les pouvoirs publics depuis la déclaration de Macron ».

«C'est un match pour la paix » 

Conscient de la symbolique d’une telle rencontre, le président de la FFF, insiste sur le fait que l’Algérie et les Algériens souhaitent disputer ce match et qu’il faudra une décision politique, suivie de sécurité « optimale » pour l’organiser : «C'est un match pour la paix. Aujourd'hui, l'Algérie est pratiquement le seul pays que l'on ne peut pas rencontrer. Les Algériens seraient contents de nous recevoir. On est en appui pour soutenir la FFF dans ses démarches. Le premier critère est de trouver une date possible, ce qui n'est pas simple au vu du calendrier international. Le deuxième concernera les conditions d'accueil d'une telle rencontre, avec une sécurité optimale. Quoi qu'il en soit, d'un point de vue politique, le président voit d'un très bon oeil un futur Algérie-France et a toujours apporté son soutien à une telle rencontre », a conclu Le Graët.

  1. Ramzi

Ajouter un commentaire

Security code Actualiser

à la une

septembre 20,2022

      ALGER- L'opération de vente des billets du match amical de la sélection...

septembre 18,2022

          Comme on s’y attendait, le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a...

septembre 15,2022

            Dans le cadre de la prochaine fenêtre FIFA, soit du 19 au 27 septembre...

septembre 14,2022

    Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a adressé mardi un message de...