Alors que le sélectionneur national, n’a pas jugé « utile » de le convoqué pour les deux matchs amicaux face respectivement à la Guinée et au Nigéria, Brahimi dont l’horizon chez les Verts est «bouché » est revenu sur son choix de carrière en optant pour le Qatar. Un choix loin d’avoir fait l’unanimité eu égard à son talent et se prononce sur l’absence de l’EN au mondial qatarien.

 «Heureux de mon expérience au Qatar et je ne regrette pas mon choix de quitter l’Europe »

L’international algérien, ne regrette pas ce choix de rejoindre un championnat de moindre envergure à l’instar du Portugal, et même s’il avait des appréhensions, elles ont été vite dissipées : «J’avoue que quand j’ai fait ce choix de quitter Porto pour rejoindre Doha, je me suis posé beaucoup de questions, mais Al Hamdoulilah, j’étais satisfait de cette décision, car à la différence d’autres joueurs, je fais toujours mes choix en relation avec ma vie personnel et familial, c’est pour cela que je ne regrette pas, et si je devais refaire la même chose, je ferais ce choix ».

«Ce qui me manque c’est décrocher des titres au Qatar »

 Brahimi estime aussi, qu’outre le fait de se donner à fond avec auparavant Al Rayyan et aujourd’hui Al Gharafa, il espère décrocher des titres à son palmarès : « Je me donne toujours à fond, et laisser mon empreinte dans chaque club avec qui, je joue, et c’est ce que j’ai essayé de faire à Al Rayyan et maintenant avec Al Gharafa. Je m’y plais vraiment ici, je suis heureux, et je suis certain qu’avec le temps, on prouvera qu’on aura notre mot à dire. C’est vrai qu’il me manque des titres, et ce à quoi, je m’y attèle avec Al Gharafa ».

«Le public algérien aurait pu mettre une ambiance de fou dans les stades qatariens » 

Interrogé sur l’absence de l’Algérie au Mondial qatarien, Brahimi, regrette cela, surtout qu’avec les supporters algériens, il y aurait eu une ambiance de folie : «Le Qatar possède des infrastructures immenses, j’ai la chance d’y jouer sur ces stades qu’abritera la Coupe du Monde, que ce soit avec la sélection des locaux lors du championnat arabe ou bien avec ma formation, c’est pour cela que j’estime que ce sera un tournoi exceptionnel. Malgré que je ressens de l’amertume par l’absence de mon pays dans cette fête mondial, surtout que le public algérien, que tout le monde connait par son ambiance de folie, mais il faudra regarder vers l’avant et oublier ce qui s’est passée. Pour ma part, j’espère une bonne participation des 4 pays arabes que j’encouragerai, j’espère que tous passeront la phase de groupe », a-t-il déclaré.

  1. Ramzi

Ajouter un commentaire

Security code Actualiser

à la une

septembre 20,2022

      ALGER- L'opération de vente des billets du match amical de la sélection...

septembre 18,2022

          Comme on s’y attendait, le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a...

septembre 15,2022

            Dans le cadre de la prochaine fenêtre FIFA, soit du 19 au 27 septembre...

septembre 14,2022

    Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a adressé mardi un message de...