Comme tous les joueurs franco-algériens formés à l'étranger et plus particulièrement à Lyon, Houssem Aouar est suivi depuis son plus jeune âge par les supporters des Fennecs. Depuis quelques années des pages épient leurs moindres faits et gestes sur les réseaux sociaux, tentant de détecter leur "volonté" de rejoindre la sélection par le port d'un maillot vert à l'adolescence où un Viva l'Algérie laissé sur un "skyblog".Passé professionnel en 2016, Aouar, 22 ans, a fini par s'imposer dans l'entre-jeu de l'OL, malgré quelques passages à vide, et devenir après trois saisons un joueur convoité par les meilleurs écuries européennes. Il ne s'agit plus désormais d'une simple pépite en devenir mais un joueur dont la valeur marchande dépasse les 50 millions d'€. Son nom permet de faire le buzz dans toutes les rubriques mercato de la presse européenne et au-delà, puisqu'il est annoncé un peu partout, Arsenal, Manchester City ou encore la Juventus, voire le Real Madrid. Reste une chose, il n'a pas encore disputé la moindre rencontre internationale A. Il faut dire que les circonstances ont fait qu'il n'a pas eu à choisir plus tôt, puisqu'il y'a un an, pour remplacer Paul Pogba, Didier Deschamps aurait voulu faire appel à Aouar mais ce dernier aurait décliné pour une blessure aux adducteurs. Appelé régulièrement avec les U21 français depuis 2018, il ratera certaines rencontres officielles toujours pour blessure. Ce fut suffisant pour que certains échafaudent une thèse d'un désintérêt de sa part du maillot au coq au profit de celui au fennec... L'emballement s'est accéléré avec l'Euro 2020 qui devait initialement avoir lieu au mois de juin dernier et qui a du être reporté à cause du coronavirus. Alors convoqué ou non par Deschamps ? Pour certains "éditorialistes" c'est de cette décision du sélectionneur français que dépendra le choix d'Aouar de rejoindre ou non l'Algérie. À son arrivée à la tête de la sélection il y'a désormais deux ans, Djamel Belmadi avait affiché une nouvelle doctrine, « on ne court pas derrière un joueur », c'est à lui de faire le premier pas . Le sélectionneur a d'ailleurs eu un sérieux accrochage avec un journaliste qui affirmait qu'il avait rencontré Aouar à Lyon. Alors qu'il ne reste vraisemblablement que 24 heures pour connaitre le dénouement de cet imbroglio avec la prochaine liste que doit annoncer Didier Deschamps jeudi, des médias français et algériens se contredisent en scoop donnant Aouar avec les Verts ou avec les Bleus. Pire encore, certains medias "alternatifs" comme celui du supporter Choubir de Ain Tedles sur Youtube, nous refont comme ce que l'on avait vécu avec Fekir où son père, son grand père, ses oncles et tantes avaient été convoqués dans les médias pour parler du choix de l'actuel attaquant du Betis Seville. Ainsi donc, la mère d'Aouar (si il s'agit bien d'elle) a été contactée pour l'entendre dire qu'elle souhaite que son fils joue pour l'Algérie, et l'interroger son choix et même de confirmer si il va bien partir à la Juventus... Prôner le "choix du coeur" c'est faire appel aux sentiments et à l'idée romantique que le l'on répond à l'appel d'une sélection par amour de "son" pays. Mais dans un football à la logique de plus en plus mercantile et individualiste, c'est souvent "l'intérêt d'une carrière bien menée" sur le plan sportif et financier qui guide le choix de sélection de ces jeunes talents. Car au delà du dilemme entre le pays où l'on est né et celui où son arbre généalogique est enraciné, on trouve l'intersection d'enjeux financiers, marketing et de plan de carrière qui selon la nationalité choisie semblent orienter leur futur en club. Une problématique soulevée dans le cas Fekir, où la convocation par Deschamps du lyonnais en mars 2015 fut suivie d'une prolongation de contrat rondement menée par celui qui a facilité son entrée au sein des Bleus, Jean-Pierre Bernes, par ailleurs agent de Deschamps...

Comments are now closed for this entry

à la une

décembre 05,2022

  Le sélectionneur national des U17, M. Arezki Remmane, a établi le programme de préparation...

décembre 05,2022

  Le staff de l'OGC Nice a dévoilé la liste des joueurs retenus pour le stage en Espagne,...

décembre 05,2022

Slimani encore une fois cible de ces propres supporters Le 25 août dernier, Islam Slimani signait...

décembre 05,2022

Benrahma « sauvé » par son ex-entraîneur à Brentford Les Hammers sont au plus bas cette...