Slimani encore une fois cible de ces propres supporters

Le 25 août dernier, Islam Slimani signait au Stade Brestois (Ligue1 Uber Eats) jusqu’à juin 2023. Ce bail est assorti d’une prolongation d’une année en option. L’avant-centre arrivait en provenance du Sporting CP (Portugal) qui voulait s’en débarrasser après que sa relation avec l’entraîneur Ruben Amorim s’était détériorée. Pour autant, les Portugais ne l’ont pas laissé filer sans indemnité. En effet, les Brestois auraient déboursé 1.5 million d’euros pour acheter son bon de sortie. Une somme que les supporters bretons trouvent exorbitante. Sans parler de son salaire. Pour l’instant, Slimani a du mal à convaincre chez les Finistériens. Avec 1 but et  1 passe décisive en 11 apparitions, son bilan est trop maigre. Et les informations qui ont filtré sur le coût de son transfert ne sont pas faites pour lui enlever la pression.

Son « gros salaire » et le montant de son transfert : la goutte qui fait déborder le vase

En effet, en plus de son salaire qui serait entre 65.000 et 80.000 euros/mois, Brest aurait donné 1.5 million d’euros au Sportinguistas. Ces chiffres n’ont pas franchement plu aux inconditionnels qui n’ont pas épargné l’Algérien sur les réseaux sociaux. C’est dans le prolongement du traitement auquel il a eu droit avant la trêve international. Pour rappel, le buteur historique de l’équipe nationale (41 réalisations) a vécu un dernier match compliqué contre l’ESTAC Troyes. Le public du stade Francis-Le Blé l’avait fortement conspué à sa sortie dans la foulée d’un penalty qu’il avait manqué (le 2e raté après celui face au Paris Saint-Germain) avant qu’il ne soit retiré. SuperSlim avait préféré laisser son coéquipier le frapper et le transformer par la suite. Clairement, la deuxième partie de saison ne s’annonce pas de tout repos pour le fer de lance. Il devra essayer de justifier son prix avec un club qui joue la survie. Pour cela, il faudra avoir un sacré mental.


Ajouter un commentaire

Security code Actualiser

à la une

février 01,2023

La Fédération algérienne de football (FAF) par le biais de la Direction technique nationale...

février 01,2023

Faouzi Ghoulam reprend du service. L’international algérien vient de s’engager avec Angers...

février 01,2023

L’international algérien Youcef Belaili a tapé dans l’œil d’un grand coach français à...

février 01,2023

Six petits mois et puis s'en va ! Arrivé l'été dernier en provenance du Sporting...

janvier 31,2023

L’entraineur de la sélection du Niger A, Jean-Michel Cavalli, qui a déjà entrainé la...

Journal en PDF

Archives PDF

Publicité