Eliminé par l’Uruguay dans des circonstances douloureuses en quarts de finale de l’édition 2010, avec la fameuse main de Luis Suarez, le Ghana avait une revanche à prendre contre la Celeste vendredi lors de la dernière journée du groupe H de la Coupe du monde 2022. Malheureusement, les Black Stars ont échoué en s’inclinant 2-0, une défaite synonyme d'élimination. Mais ils ont tout de même trouvé une autre forme de revanche à en croire le défenseur central Daniel Amartey : «Si nous ne passons pas, ils ne passent pas. Pour moi, il était important d'empêcher l'Uruguay de passer», aurait lancé en zone mixte le Ghanéen, dans des propos rapportés par la presse uruguayenne. Et force est de constater que, même s’ils ont poussé, les Uruguayens ne sont jamais parvenus à inscrire le troisième but et c’est donc la Corée du Sud qui les devancés à la deuxième place du groupe. Le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres…


Ajouter un commentaire

Security code Actualiser

à la une

février 01,2023

La Fédération algérienne de football (FAF) par le biais de la Direction technique nationale...

février 01,2023

Faouzi Ghoulam reprend du service. L’international algérien vient de s’engager avec Angers...

février 01,2023

L’international algérien Youcef Belaili a tapé dans l’œil d’un grand coach français à...

février 01,2023

Six petits mois et puis s'en va ! Arrivé l'été dernier en provenance du Sporting...

janvier 31,2023

L’entraineur de la sélection du Niger A, Jean-Michel Cavalli, qui a déjà entrainé la...

Journal en PDF

Archives PDF

Publicité